Renaud Bellais

Renaud Bellais

Co-directeur de l'Observatoire de la défense - Orion

Chercheur associé à l’ENSTA Bretagne et l’Université Grenoble-Alpes
Conseiller institutionnel, CEO Office, MBDA

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Lille (1994) et docteur en sciences économiques (1998) habilité à diriger des recherches (2004), Renaud Bellais est conseiller institutionnel du CEO de MBDA depuis décembre 2017.

Il débute sa carrière comme d’enseignant-chercheur à l’Université du Littoral-Côte d’Opale, puis devient chargé d’études au département des études stratégiques du CHEAr (DGA, ministère en charge de la Défense).

Il a rejoint EADS, devenu Airbus, en 2004 comme responsable des études économiques au département des affaires politiques France. Il intègre en 2008 la direction des relations institutionnelles d’Astrium (division spatiale) pour suivre les affaires UE et OTAN de défense et sécurité. Il devient chief economist aux affaires publiques France d’EADS en 2010.

Renaud Bellais est également chargé d’enseignement en économie de la défense et de la sécurité (Université Grenoble-Alpes, Saint-Cyr Coëtquidan, Université Paris 1, Université Paris 2, EM Lyon) et en économie de l’innovation (Université Paris 1, ENSTA Bretagne).

Parallèlement à ses activités professionnelles, il poursuit des recherches en économie de la défense et économie de l’innovation. Il est chercheur associé en sciences économiques à l’ENSTA Bretagne et au CESICE, Université Grenoble Alpes.

Il est auditeur de la 68e session nationale « Politique de Défense » de l’IHEDN.

Il a notamment écrit :

  • Une économie permanente d’armement dans Louis Gautier (dir.), Mondes en guerre Tome IV. Guerre sans frontières, éditions Passés Composés, Paris, 2021, pp. 559-614 ;
  • MBDA’s Industrial Model and European Defence, Defence and Peace Economics, DOI: 10.1080/10242694.2021.1926176 ;
  • « Combat Air Systems for the 21st Century: A Shared Stake for Europe », Security Policy Brief, n°131, Egmont Institute, Bruxelles, novembre 2020 ;
  • « Royaume-Uni et Union européenne, un mariage de raison dans l’armement », Revue Défense nationale, n°832, été 2020, pp. 73-78 ;
  • Artificial Intelligence and Defense: What is at Stake?, Note de recherche de l’IESD, collection Analyse techno-capacitaire, n°2, Université Lyon 3, octobre 2019 ;
  • « Defence companies in the age of globalisation? The French defence industry as a case study » in Ron Matthews (ed.), The Political Economy of Defence, Cambridge University Press, 2019, pp. 169-194 [avec J.-M. Oudot] ;
  • « Un modèle industriel gagnant pour la défense européenne », Champs de Mars, n°32, 2019, pp. 139-148 [avec X. Païtard] ;
  • « Technical systems and cross-sector knowledge diffusion: An illustration with drones », Technology Analysis & Strategic Management, 2018 [avec F.-X. Meunier] ;
  • « The Economic Imperative of Europeanizing Defense Innovation » in Nikolaos Karampekios, Iraklis Oikonomou, Elias G. Carayannis (dir.), The Emergence of EU Defense Research Policy, From Innovation to Militarization, Springer, 2017 ;
  • Économie de la défense, Repères n°630, La Découverte, Paris, 2014 [avec J.-M. Oudot et M. Foucault].

Ses productions