Retraites et vieillissement : pour un nouveau contrat social

Obnubilé par son calendrier politique, Nicolas Sarkozy veut se donner une posture réformatrice avec une réforme précipitée, et injuste. Jean-Marie Le Guen appelle la gauche à être à l’offensive pour exiger un compromis social et obtenir des contreparties à l’allongement de la durée de cotisation.

Il prône une vraie politique d’emploi des seniors et de santé au travail, une prise en compte collective et individuelle de la pénibilité et une prise en charge collective de la perte d’autonomie.

Vous pouvez retrouver un extrait de cet essai sur le site du journalLa Tribune (15 avril 2010) en cliquant sur le lien.

Uniquement en téléchargement

Sur le même thème