Journal incorrect d’un médecin légiste

Ce livre nous plonge dans le quotidien d’un médecin légiste, et nous convainc que ce métier ne saurait se confiner à la salle d’autopsie. Car ce « journal incorrect », découverte passionnante d’un métier peu commun, est aussi une réflexion sur l’inquiétante évolution de la médecine : quand celle-ci ne considère plus les patients comme des sujets mais seulement comme des corps, réduisant le médecin légal à un expert en balistique et recherche d’ADN, que reste-t-il de sa vocation humaniste ? Revenant sur les moments marquants de sa carrière, Michel Debout rappelle que le cœur de la médecine légale est la prise en charge des violences, sous toutes leurs formes. 

Michel Debout est psychiatre, professeur émérite de médecine légale, président du Comité économique, social et culturel du Parti socialiste et membre fondateur de la Fondation Jean-Jaurès. Il est l’auteur de plusieurs avis du Comité économique et social. Il a publié trois ouvrages aux Éditions de l’Atelier, Violences au travail (avec Christian Larose, 2003), Le Traumatisme du chômage (2015) et Le Renouveau démocratique (2018).

Ce livre a bénéficié de la collaboration de Gérard Clavairoly, journaliste spécialisé dans les questions de santé.

Michel Debout, Journal incorrect d’un médecin légisteParis, Éditions de l’Atelier/Fondation Jean-Jaurès, 28 janvier 2021.

Sur le même thème