Nicolas Monceau

Maître de conférences en science politique à la faculté de droit et science politique de l’Université de Bordeaux et chercheur associé à l’Institut français d’études anatoliennes-Georges Dumézil (Istanbul, Turquie)

Il effectue depuis 1987 des missions d’enseignement et de recherche en Turquie, où il séjourne régulièrement. Turcophone, il a vécu six années à Istanbul comme chercheur (Institut français d’études anatoliennes-Georges Dumézil, qui dépend du ministère français des Affaires étrangères et du CNRS) et enseignant (Université Galatasaray, Université Marmara).

Il a enseigné à Sciences Po Paris, Sciences Po Grenoble et Sciences Po Bordeaux, et dans plusieurs universités à l’international (en Turquie, en Suisse, au Japon et en Chine).

Il est sollicité par la Commission européenne pour effectuer des expertises sur l’UE et la Turquie (Project FEUTURE – The Future of EU-Turkey Relations) et sur la Turquie (expertise pour le European Research Council).

Il a publié une dizaine d’ouvrages et d’articles sur la Turquie, parmi lesquels :
– « Les relations entre la Russie et la Turquie entre partenariats stratégiques et rivalités régionales », dans collectif, La Puissance russe, entre émergence et renaissance, Éditions A. Pedone, 2019, p. 173-199 – (éd.) Rising Powers, Institutions and Elites : Brazil, China, Russia, Turkey, Presses universitaires de Bordeaux, 2018, avec Daniel Bourmaud (Université de Bordeaux)
– La Turquie en Europe. L’opinion des Européens et des Turcs, Presses de Sciences Po, 2011, avec Bruno Cautrès (CEVIPOF-CNRS, Sciences Po Paris)
– (éd.), Istanbul. Histoire, promenades, anthologie, dictionnaire, Éditions Robert Laffont, coll. Bouquins, 2010, 14 collaborateurs, préface de Daniel Rondeau, 1440 p.
– (éd.) L’Europe au miroir de la Turquie, Politique européenne, L’Harmattan, 2009 – Générations démocrates. Les élites turques et le pouvoir, Dalloz, coll. Nouvelle Bibliothèque de thèses, 2007.