Le Programme commun de la gauche (1972-1977). C’était le temps des programmes

Le programme commun de la gauche

Voilà près de cinquante ans, le Programme commun bouleversait le jeu politique à gauche. Issu d’une thèse d’histoire contemporaine, un ouvrage de Christophe Batardy, s’appuyant notamment sur les fonds d’archives du Parti socialiste conservés à la Fondation et les archives du Parti communiste, retrace l’union de la gauche forgée dans les années 1970, annonciatrice de victoires électorales et de réformes d’envergure pour la société française.

Le 12 juillet 1972, le Parti communiste français, le Parti socialiste et le Mouvement des radicaux de gauche adoptaient conjointement le Programme commun de gouvernement. Ce texte a imprégné durablement et de manière significative la vie politique française. Pourtant, sa portée a été relativement négligée par l’historiographie qui privilégie la victoire de François Mitterrand en mai 1981. Or, les 110 propositions du candidat socialiste à l’élection présidentielle reprenaient la plupart des mesures énoncées dans le programme commun de 1972. Quant à la mémoire collective, elle retient surtout de cette période la rupture des négociations entre socialistes et communistes sur l’actualisation du texte en 1977, à travers la fameuse phrase de Georges Marchais, prononcée sur un plateau de télévision et qu’il aurait adressée à son épouse : “Fais les valises, on rentre à Paris”. Il était donc temps d’écrire une histoire programmatique de l’Union de la gauche.

 

Christophe Batardy, Le Programme commun de la gauche (1972-1977). C’était le temps des programmes, Presses universitaires de Bordeaux, mai 2021.

Cet ouvrage a été publié avec le soutien de la Fondation Jean-Jaurès. Il est illustré de documents d’archives issus de ses collections.

Sur le même thème