Discriminations, intégration : Brésil-France, expériences croisées

En partenariat avec la Fondation Perseu Abramo et le Parti des travailleurs brésiliens (PT), la Fondation Jean-Jaurès a organisé à São Paulo un séminaire pour débattre de deux réalités sociales et historiques différentes mais confrontées au même problème : apporter une réponse au défi de la discrimination raciale et sociale inacceptable en démocratie.

La Fondation Jean-Jaurès a permis ainsi un fructueux dialogue entre plusieurs personnalités brésiliennes – notamment Edson Santos, ministre-chef du Secrétariat spécial de promotion de l’égalité raciale, ainsi que des acteurs renommés de la lutte contre le racisme au Brésil – et françaises – George Pau-Langevin, députée de Paris et vice-présidente du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Jean-Jacques Kourliandsky, chercheur à l’IRIS et délégué national «Amérique latine» au PS, et Loubna Méliane, co-fondatrice de l’association «Ni putes ni soumises», ancienne vice-présidente de SOS Racisme et déléguée nationale «Lutte contre les discriminations» au PS, représentants de la Fondation étaient intervenants dans les débats.

Sur le même thème