Liberté de la presse dans le monde: le journalisme comme vaccin contre la désinformation

Pour l’édition 2021 du classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF), Pauline Adès-Mével, qui en est la rédactrice en chef et la porte-parole, présente les grands enseignements de ce bilan, et démontre que le journalisme reste le principal vaccin contre le virus de la désinformation alors même que ce dernier est bloqué dans plus de 130 pays.

Pauline Adès-Mével est interrogée par Amandine Clavaud, responsable Europe, Égalité femmes-hommes à la Fondation Jean-Jaurès.

 

 

Sur le même thème