Leçons du scrutin régional en Castille-et-León

À la suite de la dissolution du Parlement régional et de la tenue d’élections anticipées en Castille-et-León, en Espagne, Antoine de Laporte, observateur de la vie politique espagnole depuis plus de quinze ans, livre son analyse des résultats de ce scrutin, qui a vu la victoire du parti d’extrême droite Vox, et en donne une lecture nationale.

Il est interrogé par Alexandre Minet, coordinateur du secteur International de la Fondation.

Des mêmes auteurs

Sur le même thème