Le revers électoral historique du PSOE en Andalousie

Les élections régionales anticipées en Andalousie le 19 juin dernier ont été marquées par un échec cinglant pour le PSOE (Parti socialiste ouvrier espagnol) dans son bastion historique, et un succès pour le PP (Parti populaire, droite libérale). Antoine de Laporte, expert associé à la Fondation, livre son analyse des résultats de ce scrutin et de la lecture nationale qui peut en être faite.

Il est interrogé par Alexandre Minet, coordinateur du secteur International de la Fondation.

Des mêmes auteurs

Sur le même thème