Les frontières et le mythe de l’unité territoriale africaine

Les frontières africaines héritées de la colonisation sont fréquemment dénoncées pour avoir divisé des aires de populations continues. Un examen précis de cet argument – mené par Kako Nubukpo, directeur de la francophonie économique et numérique à l’Organisation internationale de la francophonie, et Caroline Roussy, docteure en histoire de l’Afrique contemporaine (Paris I, Panthéon Sorbonne) – permet d’apporter des réponses plus nuancées.

Sur le même thème