Les pièges de la démocratie

Dans le cadre des universités de l’engagement du Parti socialiste qui se tiennent jusqu’à la fin de l’année 2016, la Fondation Jean-Jaurès organise une série de grandes conférences : retrouvez, à Lyon, les échanges entre la politologue Anne Muxel et Gilles Finchelstein, sur la démocratie et ses “pièges”.

Pour cette quatrième “controverse”, qui s’est tenue à Lyon le 8 octobre, ce sont Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès, et Anne Muxel, directrice de recherches CNRS-Cevipof, qui ont dialogué sur le thème “Les pièges de la démocratie”, pour une rencontre animée par Henri Weber, directeur des études européennes auprès du premier secrétaire du Parti socialiste.

 

 

 

Sur le même thème