La fin de l’individu ? Voyage au pays de l’intelligence artificielle

Quel avenir pour l’individu et ses libertés à l’ère de l’intelligence artificielle ? Pour répondre à cette question urgente, Gaspard Kœnig a entrepris un tour du monde de San Francisco à Pékin, d’Oxford à Tel Aviv, de Washington à Copenhague. Il a rencontré plus de 120 professeurs, entrepreneurs, intellectuels, politiques, économistes, artistes, et même un magicien. Au fil de ce périple émerge une véritable philosophie de l’intelligence artificielle. L’auteur en a discuté avec Gilles Finchelstein.

Gaspard Kœnig, qui enseigne la philosophie à Sciences Po Paris, a présenté son dernier livre, La fin de l’individu. Voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle (Éditions de l’Observatoire, 2019).

La rencontre était animée par Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès.
 

 

Sur le même thème