Gays et lesbiennes en France et aux États-Unis: quelle représentation politique?

Comment penser la représentation politique des minorités sexuelles en France et aux États-Unis? Quel lien faire entre militantisme LGBT+ et représentation politique? Alors qu’aux États-Unis, le mouvement LGBT+ a dû se structurer en raison même de la répression qu’il subissait dans les années 1960 et 1970, pour peser dans les mouvements politiques, en France, il a fallu attendre, en revanche, les années 1980 pour que certains groupes militants LGBT+ agissent en coulisses auprès des partis politiques. Dans cet entretien mené par Denis Quinqueton, co-directeur de l’Observatoire LGBT+ de la Fondation, Hugo Bouvard, historien et sociologue du militantisme LGBT+, revient sur le concept de “cause de la représentation politique des gays et des lesbiennes” et met en évidence comment et pourquoi cette cause s’est historiquement construite aux États-Unis.

Docteur en science politique, Hugo Bouvard a soutenu sa thèse intitulée “Gays et lesbiennes en politique. Sociohistoire de la représentation des minorités sexuelles en France et aux États-Unis”, le 23 novembre 2020, sous la direction de Catherine Achin, professeure de science politique à l’université Paris Dauphine.

 

 

Sur le même thème