En finir avec la vision négative de l’Europe

Pour la Cité des livres, Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des économistes, présente l’ouvrage collectif qu’il a dirigé avec Oliver Pastré, Et si le soleil se levait à nouveau sur l’Europe ? (Fayard).

Jean-Hervé Lorenzi est interrogé par Eric le Boucher (Slate). Dans Et si le soleil se levait à nouveau sur l’Europe ? (Fayard), ouvrage collectif dirigé par Jean-Hervé Lorenzi et Olivier Pastré, le Cercle des économistes s’emploie à dénoncer une vision défaitiste et fausse de l’Europe. Pour les secteurs les plus importants (finances, politique étrangère et diplomatie, ré-industrialisation, formation), ils détaillent les conditions à respecter pour que l’Union européenne reste dans la course. Hubert Védrine, Philippe Aghion, Hervé Le Bras, Jean-Paul Betbèze, Patrick Artus, Christian de Boissieu, en tout trente auteurs sont mobilisés pour disséquer l’avenir de notre continent .Jean-Hervé Lorenzi est notamment président du pôle de compétitivité Finance innovation, président du Cercle des économistes, titulaire de la chaire « Transitions démographiques, transitions économiques » à la Fondation du risque et responsable de la revue Risques.


http://www.dailymotion.com/video/x1uuzb2_pour-que-l-europe-reste-dans-la… target=”_blank”>Pour que l’Europe reste dans la course par http://www.dailymotion.com/fondationjeanjaures” target=”_blank”>fondationjeanjaures

Des mêmes auteurs

Sur le même thème