Crise et violence au Chili

Le Chili connaît une crise sociale très aiguë depuis plusieurs mois. Sa spontanéité et la violence qui accompagne les différentes manifestations ont surpris les autorités mais aussi l’opposition de gauche.Diana Saavedra López, doctorante chilienne en histoire à Paris, livre son analyse à Jean-Jacques Kourliandsky, directeur de l’Observatoire de l’Amérique latine de la Fondation.

Des mêmes auteurs

Sur le même thème