Applications de rencontre et failles de sécurité: pour une protection des données personnelles

Alors que des failles de sécurité ont été constatées dernièrement concernant l’application de rencontres Grindr, destinée aux personnes LGBT+, Nicolas Chagny, président de l’Internet Society France, membre de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH), analyse les enjeux liés à la protection des données personnelles et les dangers qui pourraient peser sur les personnes LGBT+ en termes de sécurité dans le cas où les données personnelles ne seraient plus protégées lors d’un entretien avec Denis Quinqueton, co-directeur de l’Observatoire LGBT+ de la Fondation Jean-Jaurès.

 

Sur le même thème