Héritiers de l’avenir : une nouvelle collection

La Fondation initie une nouvelle collection, en format vidéo, qui recueille des témoignages de celles et ceux qui furent les principaux acteurs de l’histoire du Parti socialiste, les réunissant sous un titre emprunté à Pierre Mauroy, « Héritiers de l’avenir ». Cette collection constitue une source précieuse de compréhension des enjeux et des débats qui ont traversé la gauche depuis cinquante ans. Retrouvez sa présentation par Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation.

 

Bonjour, je suis heureux de vous présenter aujourd’hui le lancement d’une nouvelle collection de la Fondation Jean Jaurès : une série d’entretiens réunis sous le titre « Héritiers de l’avenir ».
Il y a là un hommage à Pierre Mauroy, fondateur de la Fondation Jean-Jaurès qui a écrit le livre
Héritiers de l’avenir à la fin des années 1970.
Il y a là aussi l’accomplissement de l’une des missions de la Fondation Jean-Jaurès, celle de faire vivre l’histoire du mouvement socialiste et de la gauche, non seulement en collectant et en préservant les archives écrites mais aussi en contribuant à la constitution d’archives orales et à la conviction que l’histoire permet de penser les questions du présent.
Cette série d’entretiens intervient au moment de la célébration d’un double anniversaire : les 50 ans du Congrès d’Épinay qui a permis la refondation du Parti socialiste et à partir duquel la conquête du pouvoir s’est effectuée ; le 10 mai 1981, l’accession au pouvoir après vingt-trois années d’opposition de la gauche avec l’élection de François Mitterrand à la présidence de la République.
Ces entretiens ont aussi leurs acteurs, celles et ceux, Premiers ministres, premiers secrétaires mais aussi militants et élus qui pendant des décennies ont été les acteurs de cette histoire et qui peuvent apporter leurs regards et leurs témoignages sur des aspects méconnus de cette histoire collective.
Ces entretiens seront animés par Émeric Bréhier, ancien député, docteur en science politique et directeur de l’Observatoire de la vie politique de la Fondation Jean-Jaurès.
Enfin, ces entretiens ont une ambition à la fois modeste et forte qui est de tenter d’assurer la transmission de générations en générations d’une histoire, d’une culture et d’une pratique pour faire en sorte que cette expérience accumulée serve aux générations futures.

Du même auteur

Sur le même thème